Non classé

LA SANTE

Chez le Maine Coon, comme chez de nombreux chats de Race, des maladies génétiques sont identifiées et recensées. 


Voila les 3 principales maladies héréditaires que l’on retrouve chez le Maine Coon :

 

H.C.M (Cardiomyopathie Hypertrophique)

La cardiomyopathie hypertrophique, couramment appelée CMH ou HCM (pour Hypertrophic CardioMyopathy) se caractérise par un épaississement progressif du muscle cardiaque. Le coeur se fatigue plus rapidement en raison de ses parois trop rigides.

Les signes précurseurs de la maladie sont souvent imperceptibles. Ils se caractérisent pas un souffle cardiaque, des arythmies cardiaques, des difficultés respiratoires, une intolérance à l’exercice, une fatigabilité.

Cette maladie apparait entre 4 mois et 15 ans, se développe progressivement et peut conduire à la mort brutale de l’animal même si aucun symptôme sévère ne s’est encore exprimé.

La présence d’un des gènes responsables de cette maladie (mutation du gène MyBPC3) peut être détectée à l’aide du test ADN HCM1.

On recense alors 3 cas:

Le chat est dit « homozygote normal » ou « sain », il n’est donc pas porteur du gène à l’origine de la maladie.

Le chat est dit « hétérozygote muté » , cela signifie que la mutation est présente sur une des allèles du gène, le chat est donc porteur de la maladie et a des chances de la développer un jour. S’il a des chatons avec un chat sain, 50% des chatons seront hétérozygotes et 50% seront sains.

Le chat est déclaré « homozygote muté ». Dans ce cas, le chat à un fort risque de développer une grave et/ou précoce forme de HCM.

Cependant, il est important de signaler qu’il existe d’ autres formes de HCM qui ne sont pas détectables par ADN car sont situées sur des autres gènes.

Il est donc indispensable de tester EGALEMENT les reproducteurs par échographie doppler couleur de façon régulière (une fois par an).

Pour plus de renseignements suivez ce lien : http://pawpeds.com/healthprogrammes/hcm_fr.html

P.K.D (Polykystose rénale)

Cette maladie touche plus particulièrement le Persan.

Elle se caractérise par l’apparition de nombreux kystes sur le tissu rénal , leur nombre et leur taille augmente avec l’age du chat, jusqu’à ce que les reins ne puissent plus assurer leur fonction.

Tout comme la HCM c’est une maladie héréditaire.

La PKD est bien moins présente (voire quasi inexistante) chez le Maine Coon par rapport à la HCM.

Il n’existe cependant que deux cas : soit le chat est sain (homozogote normal) soit il est porteur du gène malade (hétérozygote muté) et donc développera la maladie plus ou moins rapidement.

Afin de déceler cette maladie il existe toujours deux techniques: l’échographie et le test ADN qui n’est réellement testé que pour le Persan.

Cependant, il existe d’autres maladies rénale. C’est pour cela qu’il est conseillé de faire pratiquer des échographies rénales régulières sur les Maine Coons.

Pour plus de renseignements suivez ce lien :  http://pawpeds.com/pawacademy/health/pkd/index_fr.html

S.M.A. (Atrophie musculaire spinale)

L’atrophie musculaire spinale est un trouble provoqué par la nécrose de neurones de la moelle épinière qui activent les muscles squelettiques du tronc et des membres.

La perte de neurones au cours des quelques premiers mois de la vie entraîne une faiblesse et une atrophie musculaires qui deviennent apparentes pour la première fois à l’âge de 3 à 4 mois.

Les chatons atteints développent une démarche bizarre, avec un balancement des quartiers arrière et une position debout avec les jarrets qui se touchent pratiquement.

À l’âge de 5 à 6 mois, une faiblesse sévère des quartiers arrières est apparente et la masse musculaire est réduite.

La cause génétique de cette atrophie musculaire spinale récessive chez les chats Maine Coon, qui comporte une importante délétion sur le chromosome A1 du chat enlevant deux gènes, a été déterminée en mai 2005.

Un test A.D.N. est disponible en France . Quelque lignées seulement sont concernées par cette maladie génétique.

Pour plus de renseignements suivez ce lien :   http://pawpeds.com/healthprogrammes/sma_fr.html

Tout éleveur sérieux se doit de vous fournir la copie de l’ensemble des tests des parents du chaton lors de l’achat de ce dernier. 


Attention le test ADN seul ne suffit pas !!! Exigez les résultats des échographies récentes !!!